Aller au contenu

Traitements de fertilité

Conception naturelle

Il est certain que fonder une famille de manière naturelle est beaucoup plus satisfaisant. Par conséquent, votre spécialiste en fertilité au Centre de fertilité d’Ottawa explorera toutes les options naturelles qui s’offrent à vous, surtout si vous avez plusieurs années devant vous. Voici quelques points à considérer si vous essayez actuellement de concevoir par vous-même.

 

Il y a deux façons d’aborder la question. La première est de passer en revue le fonctionnement du cycle menstruel afin que vous puissiez comprendre le processus d’ovulation et la manière de l’anticiper (méthode de prévision). La deuxième façon est de détecter l’ovulation (méthode de détection), et il y a plusieurs moyens de s’y prendre.

 

Méthode 1 : Prédiction de l’ovulation

Prédire l’ovulation est la méthode la plus simple. Jetez vos thermomètres et tests urinaires ! Si vous avez vos menstruations chaque mois, vous n’avez vraiment pas besoin d’adopter l’approche scientifique.

 

Utilisez un calendrier menstruel. Marquez les jours où vous avez vos menstruations et à partir de là, vous serez en mesure de calculer la durée de votre cycle et le jour probable d’ovulation. Procédez de cette façon jusqu’à ce que vous reconnaissiez les étapes de votre cycle. Un cycle normal dure de 21 à 35 jours, à compter du premier jour de flux abondant (les saignements légers ne comptent pas), jusqu’au premier jour du cycle suivant. Il n’est pas nécessaire que ce jour soit exactement le même tous les mois. Avoir des cycles menstruels réguliers signifie que vos cycles se situent dans ces limites. Si vos cycles durent au-delà de 35 jours, vos ovulations seront irrégulières et vous devriez consulter un médecin pour en comprendre la raison. Vos menstruations surviennent 14 jours après l’ovulation. Vous pouvez donc soustraire 14 de votre durée de cycle pour déterminer votre jour d’ovulation. Si vous avez des cycles de 28 jours, vous ovulez le 14e jour. Si vos cycles varient de 26 à 30 jours, vous ovulez entre les 12e et 16e jours. Si vos cycles durent 32 jours, vous ovulez le 18e jour.

 

Il n’est pas nécessaire d’avoir des relations sexuelles au moment exact où l’ovule est libéré. Les spermatozoïdes survivent pendant 2-3 jours dans le tractus génital. L’ovule survit 24 heures. Donc, si vous commencez à avoir des relations sexuelles quelques jours avant l’ovulation prévue et continuez pendant quelques jours après, les spermatozoïdes atteindront l’ovule. La numération des spermatozoïdes est optimale quand l’éjaculation se produit à 48 heures d’intervalle, par conséquent, il est recommandé d’avoir des relations sexuelles tous les deux jours aux alentours de l’ovulation. Par exemple, si vous avez des cycles de 26-30 jours et que vous avez maintenant compris que votre ovulation aura probablement lieu entre les 12e et 16e jours, commencez à avoir des relations sexuelles le 10e jour, tous les deux jours jusqu’au 18e jour au cas où vous ovuleriez plus tard que le 16e jour.

 

Méthode 2 : Détection de l’ovulation à l’aide d’une trousse d’ovulation

Si vous avez des cycles réguliers chaque mois, il y a de grandes chances que votre ovulation soit régulière aussi et il n’est pas nécessaire de synchroniser les relations sexuelles à la minute près de l’ovulation. Voici trois méthodes de détection de l’ovulation :

 

Suivi de la température corporelle basale

Après l’ovulation, le taux de progestérone (hormone) augmente, ce qui élève votre température corporelle très légèrement. Pour détecter cette augmentation, il vous faut prendre votre température dès votre réveil le matin avant de sortir du lit, sinon, les lectures sont inexactes. Vous aurez besoin d’un thermomètre spécial qu’on appelle thermomètre basal qui détecte votre température à un dixième de degré Celsius près (par exemple 36,5o C). Votre température peut être prise par voie buccale, rectale, axillaire (aisselle) ou vaginale, mais vous devez utiliser la même méthode à chaque fois. Les lectures peuvent ensuite être tracées sur un graphique et vous remarquerez une hausse de votre température pendant environ sept à dix jours après l’ovulation.

 

Trousses de prédiction d’ovulation

Vous pouvez vous procurer des trousses de prédiction d’ovulation à la pharmacie dans la même allée que les tests de grossesse, préservatifs, lubrifiants, etc. Ces trousses sont conçues pour détecter une hormone dans l’urine appelée hormone lutéinisante (LH). Il s’agit d’une hormone sécrétée par le cerveau qui envoie le signal aux ovaires de libérer l’ovule quand il arrive à maturité. Le niveau de LH augmente rapidement et brièvement (pendant environ 24-48 heures) et redescend ensuite à un niveau normal. La libération de l’ovule a lieu environ 35-40 heures après le pic de LH. Il vous faudra commencer à tester votre urine 3 à 4 jours avant la date prévue de l’ovulation (voir la méthode de prédiction ci-dessus).

 

Glaire cervicale

Cette méthode est un peu moins fiable que les autres méthodes, car elle est sujette à interprétation. Cependant, elle est gratuite. Le col de l’utérus ouvre sur l’utérus et les spermatozoïdes doivent traverser le col de l’utérus pour atteindre l’ovule. Lorsque l’ovule est sur le point d’être libéré, le niveau d’œstrogènes augmente, ce qui modifie la quantité et la consistance de la glaire cervicale. Au cours de la première partie de votre cycle, vous remarquerez peut-être une petite sécrétion blanche visqueuse. À mesure que l’ovulation approche, sa consistance devient plus aqueuse et lisse (semblable à celle du blanc d’œuf) et ce changement facilite le passage des spermatozoïdes.

 

Un bon conseil... Ne laissez pas vos ovulations vous obséder. Soyez indulgente envers vous-même. Si la première chose à laquelle vous pensez quand vous vous réveillez le matin est de prendre votre température parce que vous n’êtes pas encore enceinte, vous commencerez chaque journée stressée. Faites-le une ou deux fois si vous voulez être sûre que vous ovulez, mais il n’est pas nécessaire de prendre votre température tous les mois. Si vous pensez que vous n’ovulez pas régulièrement, nous vous conseillons de consulter votre médecin de famille pour en connaître la cause. Il peut exister plusieurs raisons à cela, et bien souvent, le problème est facilement résolu.

Prêt à en découvrir plus?

Le Centre de fertilité d’Ottawa

100-955 Green Valley Crescent
Ottawa, ON K2C 3V4, Canada
613-686-3378

Faire défiler vers le haut